Oct 24

Le collège en quelques vues

Juil 05

JOURNAL DE L’AS collège Raymond Gueux Numéro 2 juillet 2016

1

 

2

3

4

 

Juin 29

Retour sur le projet Chevalerie : exposés, récits, photos, productions en tout genre

Le projet chevalerie est désormais terminé.

Voici une sélection de ce que les élèves ont réalisé, sous forme de présentation dynamique.

Vous y trouverez aussi bien les exposés sur l’intervention de la troupe de Guerre et Chevalerie, mais aussi des récits mis en forme en cours d’année. Quelques récits oraux ont été glissés également dans la présentation générale.

Juin 19

Fiches méthodes (avant-dernière)

Au programme aujourd’hui:

*Pythagore maths-lp-3fmpy

*Fractions maths-lp-3fmfr

*Développer-Factoriser maths-lp-3fmcl

*Racines – Statistiques maths-lp-3fmrs

 

Bon courage!

 

Juin 14

Document sur les bourses des lycées

Le 11 avril dernier le Premier ministre a annoncé des mesures en faveur de la jeunesse, parmi lesquelles figurent des améliorations du régime des bourses dès la rentrée prochaine.

Dans le cadre de l’information des familles dont vous avez la charge, vous trouverez ci-joint un document récapitulatif (dernier mois de la campagne de bourses de lycée).

Il résume toutes les nouveautés pour les bourses de lycée, à savoir :
– l’augmentation du montant des bourses de lycée à la rentrée 2016. Cette augmentation de 10% portera le montant de la bourse à 432 euros pour le 1er échelon, et à 918 euros pour le 6ème échelon.
– la création d’un complément à la bourse nationale pour les jeunes de 16 à 18 ans qui ont abandonné leur formation pendant au moins 5 mois et qui reprennent des études à finalité professionnelle. Elle sera mise en place au premier trimestre de l’année scolaire 2016-2017.

Lien : Du nouveau pour les bourses de lycée rentrée 2016

2016-06-14_212226

 

Juin 07

Propositions des 61 pour des élections municipales à Besançon (simulation)

Les élèves de 61 devaient imaginer des programmes électoraux, en vue d’une élection municipale. Votez pour la liste qui vous semble la plus pertinente dans ses propositions !

Voici les propositions. Les votes se font sur le site suivant :

https://www.sondageonline.com/s/b9d10af

Liste 1

L11 L12 L13

Liste 2

L2

Liste 3

L31

Liste 4

L41 L42

Liste 5

L51

Juin 07

Révisions Maths DNB

On poursuit nos révisions avec 3 fiches sur:

*l’arithmétique

*les fonctions

*Thalèsmaths-lp-3fmar maths-lp-3fmfo maths-lp-3fmth

Juin 02

Fiches METHODES révisions Brevet

Il ne nous reste plus que 3 semaines avant l’épreuve de maths du DNB, pour parfaire au mieux vos révisions, vous pourrez trouver ici plusieurs fiches méthodes qui couvrent l’ensemble du programme.

Aujourd’hui on commence avec de la TRIGONOMETRIE.

maths-lp-3fmtrBonne lecture et bon couarge!

Mai 31

Derrière la porte 8/8

Lorsque je me réveillai, allongé sur le sol, je ressentis une vive douleur à la tête. Je me trouvais dans mon salon, face au mur jaune moutarde parsemé de motifs floraux verts. Je tournai les yeux afin de faire le tour de la pièce : tout était comme avant. Les plantes étaient bien vertes, tout était bien vivant. Il n’y avait aucun porte visible sur la paroi du mur ni même de moquette découpée au canif. Que s’était-il passé ? Je me dirigeai vers la cuisine pour boire un verre d’eau. Je me sentis soudain très fatigué, la nuit était tombée. J’allai alors me coucher pensant aussi que ma douleur à la tête pourrait s’atténuer. Je me glissai dans mon lit et m’endormis. Comme si rien ne s’était passé. La pendule sonna les douze coups de minuit, ce qui m’arracha de mon sommeil. La bouche sèche, j’allumai donc la lampe de chevet pour boire dans le verre d’eau que j’avais l’habitude de préparer avant de me coucher. J’étouffai un cri d’horreur quand la lumière jaillit. Ce n’était pas à cause du verre que je venais de renverser et qui venait de se briser au sol. Non. Sur ma table de nuit, je vis une bobine de fil, une aiguille et deux boutons.

Mai 30

Derrière la porte 7/8

Derrière la porte est une nouvelle fantastique écrite par Lola M.. Nous la publions en 8 parties, pour vous tenir en haleine en cette fin d’année.

Alors que la nuit tombait, la tête baissée, elle m’apporta un paquet. Enchanté mais inquiet, je le pris et l’ouvris. Dedans, il y avait une bobine de fil, une aiguille et deux boutons. Spontanément, je relevai la tête et fis face à ses yeux noirs. Ces deux gros boutons me glacèrent le sang. Ils semblaient me fixer et annoncer ma mort.  Elle me déclara d’une voix douce mais qui semblait émaner d’un corps sans âme : «  Si tu veux rester ici, tu dois accepter que je couse ces boutons à la place de tes yeux. À minuit, tu devras prendre ta décision. » Effrayé, enragé, je me levai et lui demandai si elle n’était pas devenue folle. Comment pouvait-elle me demander cela ? Jamais la femme que j’avais connue ne m’aurait demandé une horreur pareille ! Ce n’était pas elle, je me trouvais dans un cauchemar ou alors j’étais le jouet de diable ! Pris de terreur, désirant plus que jamais que cesse cet atroce délire, je sortis en courant de la cuisine, bien décidé à m’engouffrer dans ce tunnel pour rejoindre la réalité. Oui, la réalité était finalement plus douce que cette horrible pièce que j’avais naïvement accepté de jouer. Je me précipitai dans le salon afin de me glisser au travers de cette porte salvatrice. Dans ma course, je me pris les pieds dans le tapis, me tapai violemment la tête contre le mur, juste au-dessus de la porte et m’écroulai

Mai 29

Derrière la porte 6/8

Derrière la porte est une nouvelle fantastique écrite par Lola M.. Nous la publions en 8 parties, pour vous tenir en haleine en cette fin d’année.

Je me réveillai à ses côtés. Sans chercher une raison rationnelle à tout ce qui se passait, je me laissai sciemment bercé par le bonheur de la retrouver. Je rejetai de mon esprit tout ce qui pouvait me détourner du miracle de son retour et de nos retrouvailles impossibles. Je me rendais compte qu’elle me tournait le dos très souvent, qu’elle détournait la tête, de sorte que je pouvais imaginer ses doux yeux clairs. Mais qu’importe ? Nous nous promenâmes en forêt pour y contempler les grands arbres sombres et respirer l’air froid et humide. À notre retour, elle s’installa à sa machine à coudre. Du tissu blanc semblait nous attendre sur la table. Elle commença à rassembler les différentes pièces d’étoffe blanche et le ronron de la machine se fit entendre. Nous passâmes de nombreuses heures à cette tâche. Comme autrefois, sa tête penchée sur la machine à coudre me procurait un bonheur indescriptible, je riais, de l’avoir retrouvée et d’avoir retrouvé notre vie d’antan. Quelle merveilleuse journée ce fut ! Cependant, plus elle avançait et plus mon malaise grandissait malgré moi. Je refusais de chercher des explications à l’inexplicable, mais je ne pouvais lutter. Que cousait-elle ? Pour qui ? Pour quoi ? Et ses yeux perdus ? Qu’est-ce que cela signifiait ?

Articles plus anciens «

Aller à la barre d’outils